Une octane ? en 2015 ?

Oui, c'est rigolo de jouer avec des vieilles machines. Un grand merci à Miod Vallat pour me l'avoir donnée.

Mais tu penses que ça va me servir cette doc ?

Non, mais à moi certainement. Vu que j'ai un peu eu du mal à l'installer.

On commence par essayer de booter, forcément elle arrive pas à booter sur le disque on a un menu avec 5 options qui sont :

  1. Boot sur le disque
  2. On
  3. S'en
  4. Fout
  5. Config

On commence par préparer la machine donc on choisit l'option 5. On obtient un prompt ">>". On découvre quel modèle exacte d'Octane on a avec version. Ce sera nécessaire pour télécharger les bons noyaux correspondants.

Il est possible qu'on doive enlever la valeur de la variable "netaddr" (on peut vérifier avec printenv si c'est le cas) : unsetenv netaddr.

Ensuite on monte un tftp (qu'on indiquera avec 'next-server' dans dhcpd.conf). On pensera à autoriser les connexions avec pf. Et pas que pour tcp hein (protip). Si on est frileux on lance sysctl net.inet.ip.portlast, on note la valeur pour la remettre après et on lance sysctl net.inet.ip.portlast=32767. Ensuite on debug avec tcpdump tout ce qu'on aurait pu oublier en lançant simultanément bootp()bsd.rd.IP30 avec bien sûr la bonne version de votre kernel.

Finalement ça boot, une fois que bsd.rd est lancé, c'est comme d'hab.

Une fois l'installation faite, on reboot mais la machine ne va sans doute pas réussir à booter à cause des options. Il faut vérifier que "OSLoader" vaut bien "boot" avec printenv. Si ce n'est pas le cas, il suffit de setenv OSLoader boot, on peut vérifier avec printenv que c'est bon.

Le kernel qui est lancé est dans la variable "OSLoadFilename". C'est avec cette variable qu'on indique si on prend /bsd ou /bsd.rd.

Enfin, il y a la variable "AutoLoad" pour que la machine boot toute seule comme une grande sans qu'on ait besoin du serial.

Mais euh ... t'inventes rien en fait, tout est dans INSTALL.sgi

Exactement. Source